Home » News » Productions de l'Atelier » Stratégies d'Escadron » Les actions : statistiques et choix

Les actions : statistiques et choix

Dans X-wing : le jeu de figurine, on se demande souvent quelle action va être la plus rentable dans le jeu et parfois on ne sait pas vraiment ce qui va nous permettra de forcer la chance en notre faveur. Cet article pourrait bien vous aider à arrêter de maudire les dés à chaque lancés ;)

L'Atelier du Faucon vous propose donc un tableau de statistiques permettant de savoir combien de touche en moyenne on peut faire avec 1, 2, 3 ... dés d'attaque contre 1, 2, 3 ... dés de défense, en prenant en compte les cas où on est concentré, en évasion, ou si l'on dispose d'une acquisition de cible. 

En fin d'article vous trouverez des astuces pour choisir votre action.

Les statistiques

Le tableau suivant se présente sous la forme d'un fichier excel, disponible sur Google Drive : en cliquant ici.
Petite précision, ces statistiques comptent les chances de toucher, et ne distinguent pas les chances de critiques des touches normales, sachant qu'une touche a toujours une chance sur 4 d'être un critique, et une chance sur 6 si on est concentré.

Voilà une image qui résume le contenu principal du document :

Grille de statistiques X-wing : cliquez pour voir en grand
Petite explication du contenu :
  • Les chiffres inscrits dans les cases représentent le nombre de touches estimés en moyenne.
  • Si ce chiffre est négatif, c'est que les chances d'esquiver sont plus grandes que celles de toucher. Cela est symbolisé par les cases vertes. A l'inverse quand les touches sont positives cela signifie que les chances de toucher sont supérieures aux chances d'esquiver. Cela est symboliser par les cases rouges.
  • Une valeur de 0 blanche, signifie qu'en moyenne tous les dés d'attaque seront esquivés, sans en esquiver d'avantage.
  • Les cases jaunes sont celles où le calcul est biaisé par le fait qu'une évasion arrêtera toujours un seul dés de défense, mais qui prend quand même les statistiques en compte. En même temps on tire rarement avec un seul dé de défense.
Par exemple, si je lance 3 dés d'attaque et que je suis concentré, sur un adversaire qui est concentré avec deux dés d'esquives je ferais en moyenne 1.0 dégât.
Si j'attaque une cible qui n'est pas concentrée et qui a toujours deux dés de défenses, je passe à une moyenne de 1.5 dégâts. etc ...
Ce qui est intéressant à partir de ce tableau, c'est ce que l'on peut en décrypter. D'abord il y a les valeurs qui nous ramènent à des affirmations évidentes :
  • On a plus de chance de toucher avec une concentration, ou avec une acquisition de cible, et encore beaucoup plus de chance si on a les deux.
  • On esquive mieux avec une évasion ou une concentration.
  • Le jeu est fait de manière a ce qu'il soit plus simple de toucher que d'esquiver, de base. (plus de face qui touche que de face qui esquive sur les dés)
  • Plus on lance de dés, plus on a de chance de toucher ou d'esquiver.
Jusque la, pas besoin de sortir de Saint-Cyr pour comprendre le mécanisme. L'important c'est de comprendre l'importance capitale des actions dans le jeu.
Mais maintenant, penchons nous sur les valeurs un peu plus complexes. Reprenons les statistiques globales du premier tableau, Quand on regarde de plus prêt, on y remarque que :
  • On a autant de chances de toucher en attaque avec une concentration qu'avec une acquisition de cible quelque soit le nombre de dés lancés. Et ça c'est très intéressant car c'est un peu le jeu du "quitte ou double"; la concentration peut aussi servir en défense, alors que l'acquisition subsistera au tour suivant si vous n'avez pas besoin de l'utiliser.
  • On remarque qu'en défense, une évasion est en moyenne bien plus intéressantes qu'une concentration jusqu'à 3 dés de défense, équivalente à 4 dés de défenses, et moins intéressante à partir de 5 dés de défense. Encore une fois, une concentration peut aussi servir en attaque, donc c'est un choix.
  • Un attaquant concentré à d'avantage de chances de toucher un défenseur concentré, que si ils n'était pas concentré ni l'un ni l'autre.
  • Pour reprendre ce qui a été dit plus haut, un attaquant à plus de chances de toucher un adversaire concentré qu'un adversaire en évasion si le défenseur lance moins de 4 dés d'attaques.
  • Les chances d'esquiver sont supérieures si on possède une concentration + une évasion face a un adversaire qui aurait une acquisition + une concentration par rapport au cas où les deux n'auraient pas d'action. La concentration + acquisition en attaque est donc moins forte que la concentration + évasion en défense. tandis que l’évasion, seule, à une efficacité très légèrement supérieure à la concentration en dessous de 4 dés de défenses.
  • Etre concentré si le vaisseau ne lance qu'un dés de défense sera beaucoup plus utile en attaque (car tous les vaisseaux avec un dés de défenses ont 3 dés d'attaques) qu'en défense où les stats sont à l'avantage de l'attaquant dans 100% des cas.
  • Lancer deux dés d'attaque concentré (ou avec une acquisition de cible) est aussi efficace que de lancer 3 dés d'attaques sans action.
  • Lancer 4 dés d'attaque est un peu moins efficace que de lancer 3 dés d'attaque concentré. De quoi mettre la carte "prise de risque" au placard définitivement ...
  • Lancer 5 dés de défense est l'équivalent à lancer seulement 3 dés de défense mais en étant concentré.
Il y a certainement beaucoup d'autres informations utiles à extraire de ce tableau, n'hésitez pas à m'en suggérer d'autres dans les commentaire de ce sujet.
De manière générale, les valeurs qui vont nous intéresser globalement, seront surtout les plus communes dans le jeu :
Données pour 2 à 4 dés d'attaque contre 1 à 4 dés de défense, les plus communes

Comment choisir son action 

Dans X-wing, tout est question de compromis. L'évasion est très forte, mais ne sert qu'en défense, la concentration peut servir en attaque comme en défense, mais encore faut-il faire des dés qui ont ce symbole, et l'acquisition de cible est puissante en attaque, subsiste entre les tours, mais finalement nous oblige à attaquer une cible plutôt qu'un autre. Tout est une histoire de balance.
Un point qui n'a pas été évoqué jusqu'ici, c'est que votre action ne va pas dépendre que des statistiques, c'est aussi très situationnel et surtout très dépendant de votre valeur de pilotage.
D'ailleurs, point culture geek, vous le saviez peut être, mais les pilotes ayant survécu dans les épisodes IV, V et VI de Star Wars ont, dans X-wing, des valeurs de pilotages supérieures à ceux qui y sont mort (à l'exception de Dark Vador, mais celui ci n'est pas mort en combat spatial).
Bref, ce qu'il faut savoir, c'est qu'une concentration sera plus intéressante sur un pilote ayant une faible valeur de pilotage que sur un pilote en ayant une grande. Quelque chose que l'on ne peut pas estimer à l'avance c'est si on va utiliser sa concentration en attaque, en défense, ou pas du tout (si les dés ne le nécessitent pas). Du coup si on tire d'abord, le dilemme se posera pour savoir si on utilise la concentration pour l'attaque ou si on la conserve pour une éventuelle défense. Or, on ne sait pas si cela va être utile en défense, et on risque de s'attirer les tirs adverses si on se retrouve "sans action de défense".
L'avantage de la concentration quand on a une faible valeur de pilotage, c'est qu'on a déjà testé si elle allait être nécessaire en défense ou pas, et qu'on peut la dépenser en attaque sans se poser de question. Si elle a été consommé pour l'attaque ou pour la défense, au moins, on est presque sur quelle aura servie.
Evidemment si on ne peut pas être la cible d'attaque, l'acquisition de cible semble être la meilleure action à choisir. Équivalente à une concentration sur le nombre de touches possibles, et qui subsistera si vous ne l'utilisez pas. De plus si l'ennemi que vous visiez se déplace après vous, il pourrait bien sortir de votre arc de tir et rendre votre concentration inutile pour ce tour de toutes façons.
En revanche, si l'acquisition de cible subsiste après un tour, celle ci n'est utilisable que sur le vaisseau sur laquelle vous l'avez posé. Si celui ci quitte votre arc de tir, et que vous pouvez tirer sur un autre vaisseau, une concentration aurait alors été plus judicieuse.
Quand on ne peut pas attaquer, deux cas de figures se présentent. Soit on peut être la cible d'attaque, auquel cas, on va choisir entre une action d'esquive ou de concentration (dépendant du nombre de dés que l'on lance, voir explication plus haut) soit on ne peut pas se faire attaquer ce tour ci et il sera intéressant alors d'essayer de verrouiller une cible pour un tour prochain.
Pour l'action d'acquisition de cible, un pilote avec une faible valeur de pilotage sur lequel vous équipez des armes secondaires à usage unique de type "missile" ou "torpille", ne sera pas forcement rentable. Lors de son déplacement (en premier) il se pourrait bien qu'il ne puisse cibler personne, et qu'au tour suivant le ne soit plus à portée de lancer ses missiles sur la cible qu'il voudrait. Sans compter qu'il risque de devenir une cible prioritaire.
En ce qui concerne les actions de mouvements, les vaisseaux profitant d'une forte valeur de pilotage ainsi que des actions d'accélérations ou de tonneau. En effet ceux-ci peuvent effectuer ces actions pour sortir complètement de l'arc de tir de leur adversaire qui s'est déplacé avant eux tout en gardant la plupart du temps la possibilité de tirer. Ce qui est un avantage fatal en duel de fin de partie, et qui diminue si le vaisseau disposant de ces actions se déplace en premier à cause d'une faible valeur de pilotage.

Conclusion

Malgré toutes ces jolies statistiques, X-wing, au delà de toutes stratégies d'escadron et de manœuvres, reste un jeu de dés. Il ne faut pas s'étonner de parfois enchaîner victoire écrasante et plate défaite avec le même escadron au court de différentes parties. Et même si faire parfois uniquement des lancés de dés blancs peut être particulièrement agaçant, c'est aussi ce qui permettra de revenir d'une situation presque désespérée après quelques tours de jeux.
Donc oui c'est un jeu de dés, maintenant il faut apprendre à jouer pour lancer un maximum de dés, choisir les actions qui mettront le plus les stats de votre côté, et laisser le destin décider de votre sort.
Bref, c'est parce qu'il n'y a pas de combo ultime qu'on adore tous ce jeu.
Si vous avez des commentaires sur cet article, je vous invite à les laisser à la suite de cet article.
Bybye !

Accéder au fichier sur Google Drivehttps://docs.google.com/spreadsheet/ccc?key=0ApmXLnNYEmradHdiMDlLb29PRlR1VFp3WW1UV1kzdFE&usp=sharing

5 commentaires sur “Les actions : statistiques et choix

  1. Foutrement intéressant ! Toutefois, je trouve les explications de seconde partie plus "pratiques" que le tableau en soi.
    A+
    L.

    1. Evidement, le tableau n'est la que pour justifier le reste, pour qu'il y ai une base sur quoi s'appuyer. On vit dans un monde où plus personne ne croit les autres sur parole ;)

  2. Une étude bougrement intéressante. J'avais déjà lu des études équivalentes sur d'autres jeux comme ASL par exemple et je m'en sers pour planifier mes actions.
    Ici encore, même si le dé est toujours capricieux, on sait ce qui nous attend lorsqu'on tente une attaque et cela nous aide à utiliser certaines actions au bon moment.
    Merci !

    Casey

  3. Merci pour cet article très intéressant. Je me doutais que la concentration était très proche de l'action d'acquisition, mais pas qu'elle était équivalente en terme de moyenne brute.
    Ceci montre bien que l'action d'acquisition ne doit pas être négligée, surtout qu'elle permet statistiquement de faire plus de critiques que l'action de concentration.
    Un point par contre serait intéressant à analyser, c'est le comportement des extrêmes.
    En effet, que les actions aient une même probabilité moyenne, c'est une chose, mais qu'en est-il des probabilités de faire 0 réussites ou que des réussites ? Le fait que la dépense d'une action de concentration permette d'améliorer tous les résultats oeil n'avantage-t-il pas cette dernière (par rapport à l'acquisition) ?
    Quand a l'action d'évasion, elle a le mérite d'être une garantie d'absorber un dégât, alors que, même concentré avec 5 dés de défense (3 + longue portée + astéroïdes par exemple), il reste possible de faire que des ratés...
    Sinon, beau boulot !


Laisser un commentaire