Home » Modélisme » Productions de l'Atelier » Tutorial : Le B-wing rotatif à base d'aimants

Tutorial : Le B-wing rotatif a base d'aimants

Pour la première fois, l'atelier sort ses outils pour du bricolage sur vaisseau. Aujourd'hui, le but, c'est de déverticaliser ce pauvre B-wing qui ne demande qu'à tourner dans tous les sens, autant sur son axe que dans son cockpit ! 

En gros aller de ça :

Le B-wing du jeu avec une balais dans le cockpit

 à ça :
Le B-wing, incliné en mode "j'ai trop la classe" avec le cockpit qui suit
Le tout, sans modifier le point d'ancrage de la figurine (il parait que si on le modifie on ne peut plus utiliser la figurine en tournois ... mais bon).

Tutoriel

Le but de ce tutoriel est de vous proposer une solution "simple" pour réaliser ça de manière presque invisible, en vous donnant quelques astuces. En revanche cela demande un peu de précision et un peu de matériel, je vais vous dire tout de suite de quoi j'ai eu besoin :
Temps nécessaire : 2 heures
Budget : 20€ pour les aimants pour 10 B-wing  (plus si il vous manque du matériel)
Matériel :
  • Un B-wing (si si, c'est possible)
  • Un scalpel (un couteau céramique pourrais faire l'affaire, mais je n'ai pas utilisé le miens)
  • De la colle type super glue (j'ai pris à base de Cyanoacrylate de marque Cyanolite, ça marche très bien)
  • Une Dremel (mini perceuse) avec une fraise d'environ 1.5mm (j'en avais une de 0.8mm et une de 2.4mm) sans Dremel, ça risque d'être difficile à réaliser, même avec un petit foret de perceuse, ça me parait risqué.
  • Des aimants (moi j'ai utilisé ceux là mais d'autres tailles peuvent certainement convenir)
    • pour le cockpit :
      • un mini disque aimants de Ø 3 mm, hauteur 1 mm (exemple)
      • Un cylindre Ø 5 mm, hauteur 2 mm (exemple)
    • pour l'axe :
      • un mini disque  aimants de Ø 3 mm, hauteur 1 mm (exemple) (même que le 1er)
      • Un cylindre de Ø 3 mm, hauteur 6 mm (exemple)

Tout au long du tuto vous pourrez cliquer les images pour les zoomer, c'est parti pour le cockpit :

Le cockpit

Avec le Scalpel, je commence à usiner tout autour du cockpit, sans trop forcer, le but étant de rentrer la lame d'1mm partout autour pour faire le "chemin de la découpe". Regardez bien la photo pour voir où je découpe,

Attention à ne pas trop utiliser la pointe, qui pourrait facilement casser dans le plastique et compliquer la tâche de découpe.

Il ne faut pas hésiter non plus à "scier un peu" en utilisant le scalpel. Mais attention il ne faut pas trop forcer sur la figurine, qui est quand même fragile.
On va ensuite s'attaquer au dessous du Cockpit, pour enlever le petit millimètre de plastique qui tiens celui-ci à la partie juste en dessous du vaisseau (voir scalpel)

En effet un petit bout du cercle du Cockpit et rattaché au bas de l'appareil, si on veut que le Cockpit devienne mobile, il faut enlever cette partie pour qu'il se détache bien et qu'il soit bien circulaire. Voila le résultat (cercle rouge) :

Une fois qu'on a bien fait tout le tour, on va pouvoir poser la tête du B-wing contre la table et commencer à attaquer le plastique par le dessous en forçant un peut, pour faire avancer le scalpel dans le plastique :

Progressivement on bougeant le scalpel on avance dans la figs :

On fini en appuyant contre la table.
Astuce : personnellement je faisais rouler le vaisseau, sans bouger le scalpel et ça a très bien marché

Voilà donc le cockpit décroché (si ça casse d'un coup, il va sauter très loin, prévoyez le coup !) :

On voit que c'est assez propre, on va maintenant pouvoir usiner ou "creuser" de chaque côté pour pouvoir y insérer des aimants. Dans le cockpit on mettra le mini disque aimants de Ø 3 mm, hauteur 1 mm (exemple) et dans le reste du vaisseau un plus gros cylindre Ø 5 mm, hauteur 2 mm (exemple).

Astuce : Pourquoi pas exactement les mêmes allez vous me demander ? Eh bien astuce ici, deux aimants identiques, s'attirent toujours de manière identique, coller l'un à l'autre, avec les bords qui se confondent. En revanche des aimants de tailles différentes permettrons une petite marge d'erreur si ils ne sont pas bien placés en face. Aussi, le plus gros aimant fournira un peu plus de force pour retenir le Cockpit.

C'est maintenant que la Dremel entre en jeu. Moi je n'ai utilisé que des petites fraises de 0.8mm pour être sur de ne pas tout casser, et j'y suis aller très progressivement.

Surtout, on met la Dremel sur la vitesse minimum, car si elle se bloque dans le morceau de plastique celui ci va s'envoler. C'est pire si c'est la figurine ! il faut aussi faire attention que la plastique ne fonde pas sous la chaleur du frottement.
On commence donc à creuser.

On test régulièrement pour voir si l'aimant rentre et on taille le plastique en fonction :

L'idéal c'est qu'il ne dépasse plus, mais il n'est pas nécessaire de l'enfoncer beaucoup plus non plus :

Une fois qu'on a la bonne taille, pas le choix, il faut coller, on met donc directement la colle dans le plastique.
Astuce : Il peut être pas mal de griffer un peu l'aimant avec le scalpel pour créer des aspérités qui le feront mieux tenir.

Astuce : Si vous faites tomber vos micros aimants, ne vous embêtez pas à les chercher des heures, un plateau en métal suffit à les retrouver en quelques secondes (comment ça c'est du vécu ...)

Une fois le côté "cockpit" terminé, on va s'attaquer à l'intérieur de la figurine :

Astuce : Un truc pas mal pour pas avoir les nerfs en montant l'aimant à l'envers, c'est de le coller directement à celui qui est déjà fixé, et de faire une belle croix au marqueur pour se rappeler que c'est de côté là qu'il faut cacher.

Même technique qu'avant pour creuser dans la figurine, on met et on enlève plusieurs fois l'aimant pour être certain de ne pas laisser trop de jeu, et pour l'enfoncer correctement. Pour être certain de pouvoir corriger les traces de coupure sur le cockpit, j'ai enfoncé un peu plus l'aimant, pour que la partie cockpit aille vraiment s' "encastrer" dans la figurine :

Ensuite tout pareil on colle en mettant d'abord dans le plastique :

Astuce : Il ne faut jamais laissé traîner l'appareil photo quand la copine tourne autours ...

Une fois que j'ai eu collé l'aimant, j'ai refait le contour intérieur du cockpit au marqueur noir (1/2 mm blanc, 1/2 mm noir) pour refaire l'illusion de la couleur qui est partie à la découpe. On voit bien le cercle noir à gauche :

On a maintenant terminé notre cockpit.

L'axe

On va maintenant s'attaquer à l'axe du B-wing. C'est en soit, beaucoup plus facile puisqu'il n'y a pas de découpe à faire. En revanche, il va falloir être précis avec la Dremel.

Première étape, on va littéralement "casser" la tige du B-wing. Pour le faire proprement, j'ai jouer sur le plastique de gauche à droite, d'abord millimètre par millimètre puis jusqu'à ce qu'il tourne complètement :

Jusqu'à ce qu'il casse proprement :

Ensuite il va falloir creuser au niveau de ce qu'il reste de la tige plastique dans la figurine pour y insérer l'aimant cylindre de Ø 3 mm, hauteur 6 mm (exemple). Première étape : on enlève le surplus de plastique transparent :

Ensuite on creuse dans la figurine. Attention, en creusant la pointe va chauffer et faire un peu fondre le plastique. Il faut aller doucement, et sur du plastique se met sur la fraise de la Dremel, il faut l'enlever au cutter.

Astuce : Pour savoir à quelle profondeur il vous faudra vous arrêter, collez l'aimant sur la mèche et faite un trait de marqueur sur la mèche. Ça vous évitera de creuser pour rien dans la figurine.

Et on commence donc à creuser entre les 4 réacteurs du vaisseaux. Il faudra un tout petit peu les rapper pour que l'aimant passe, mais si c'est bien fait, la partie visible avec la peinture n'en sera pas touchée.

En revanche il faut bien souffler à l'intérieur pour enlever la poussière de plastique qui risquerait de se tasser à l'intérieur et d’empêcher l'aimant de rentrer à fond, ou de ressortir pendant que vous testez la profondeur :

Au cours de la manip il faut tester régulièrement la profondeur mais surtout le diamètre et bien identifier quel côté bloque à chaque fois pour usiner cet endroit là. Ça peut être un peu long mais ça évite les mauvaises surprises :

Astuce : Personnellement vers la fin j'ai pris une fraise de 2.4mm pour aller gratter "à la main" à l'intérieur de la figurine, me permettant ainsi d'enlever la poussière de plastique et d’arrondir proprement l'intérieur, permettant à l'aimant de rentrer sans accroc :

Et une fois que le trou est assez profond et bien propre :

On peut enfoncer l'aimant :

Astuce : Pour l'enlever si on a pas creusé assez profond, on peut utiliser un aimant plus puissant, ou une pince à épiler, ça marche bien.

Dans mon cas j'ai voulu cacher au maximum l'aimant, donc je l'ai enfoncé un peu plus encore, mais ce n'est pas indispensable :

Aussi je n'ai pas eu besoin de le coller car mon trou était à la bonne taille pour qu'il ne bouge pas. A vous de faire en fonction de votre figurine.

On va maintenant passer à la tige. Le but dans un premier temps, va être de "polir" le morceau de tige que l'on a récupéré de notre cher B-wing :

Après avoir enlevé le surplus de plastique on va y faire un petit trou pour y mettre la colle et faire quelques trait de scalpel pour que ça tienne bien. Ensuite il ne restera plus qu'à y coller un aimant un mini disque aimants de Ø 3 mm, hauteur 1 mm (exemple).

Astuce : Comme précédemment, il peut être pas mal de griffer l'aimant avec le scalpel pour créer des aspérités qui le feront mieux tenir avec la colle.
Astuce 2 : de nouveau, faites attention au sens de l'aimant, même si celui ci serait plus facile à décoller, une petite croix au marqueur ne coûte rien !
Astuce 3 : utiliser un plus gros aimant pour "viser", centrer et aligner le petit aimant avec la tige. Ça vous évitera d'avoir de la colle plein les doigts :

On se retrouve donc avec notre B-wing aimanté au niveau de l'axe :

Et sa tige aimantée également pour le maintenir :

Résultat

Sur ces 4 premières photo on peut voir le B-wing modifié sur la gauche, et un B-wing non modifié sur la droite :

Sur les photos suivantes le B-wing modifié est passé à droite, et le non modifié à gauche :

" QUOI !!!!! "
"Mais il y a un aimant là dans l'axe de celui de gauche, dis moi oopinou, tu te foutrais pas un petit peu de nous là ?"
J'avoue tout, en fait, sur toutes les photos de résultat au dessus, je vous ai menti, sur les premières photos, le B-wing modifié est à droite, et sur les dernières, il est bien à gauche. Alors, êtes vous tombé dans le panneau ? mettez un petit commentaire pour me dire :)
Voilà les photos du résultat final avec le B-wing incliné :
En ce qui concerne le rangement, aucun problème particulier, les aimants tiennent bien et on aura souvent tendance à confondre les figurines tant la modification est invisible.
En espérant que ce roman photo/tuto en mode "for dummies" vous a plu. N'hésitez pas à laisser un commentaire, à vous abonner sur Facebook et Twitter pour ne rater aucun article et à bientôt sur l'Atelier du Faucon !

5 commentaires sur “Tutorial : Le B-wing rotatif à base d'aimants

  1. Superbe !
    J'aimerais me monter des aimants sur mes autres modèles, mais j'ai peur de les casser :D

    Dans tous les cas, superbe tuto. Je me suis fait avoir par tes dernières images, j'avais juste un doute sur la dernière (celle avant la "révélation") parce qu'on voit la tige plastique plus courte dépassé légèrement.

  2. alors la chapeau !!! sinon dans le prochain tuto tu nous expliquera comment integrer dans le B wing un systeme d engrenage pour que le cockpit reste vers le haut alors qu on fait pivoter le B Wing ? ^^


Laisser un commentaire