Home » Modélisme » News » Tutoriel : Repeindre le Faucon Millenium

Tutoriel : Repeindre le Faucon Millenium

Salut à tous,

Je me présente, Icareane, transfuge de l'univers Warhammer 40000 et auteur du blog http://rule37-ica.blogspot.com/. Pour mon premier post sur l'Atelier du Faucon, quoi de mieux qu'un petit tuto de peinture sur le vaisseau le plus rapide de la Galaxie? Cet article est traduis de mon blog.

Le Faucon est bien sur connu pour avoir fait le raid de Kessel en moins de 12 Parsec, mais aussi et surtout pour ça:

"Vous voulez peut-être que je descende pour pousser?"

Avec une introduction pareille, je me devais de sortir les grand moyens! Vieillissement, dégâts, coulures... tout mon répertoire y est passé, et j'ai même essayé de nouvelles techniques!

Note de oopinou : Cette peinture demande une certaine maîtrise des techniques de peinture de base, si ça vous dépasse, prenez le à titre de démonstration ;).

 Les outils et les peintures utilisées:

Coque:

  • Blanc (gamme pro-color pour aéro)
  • Atronomican grey
  • Ceramic white
  • Chaos black
  • Shadow grey
  • Scab red
  • Codex grey

Cockpit :

  • Dwarf flesh
  • Orange fluorescent

Vieillissement:

  • Noir de Mars(huile)
  • Terre d'Ombre (huile)
  • Terre de Sienne (oil)

Première étape : les couleurs de base. Sur une sous-couche noire GW, j'ai passé une première couche de blanc à l'aérographe, laissant toujours l'aérographe bien incliné (presque rasant) pour créer des ombres, en insistant sur les parties surélevées. Ensuite j'ai sorti mon pinceau préféré, un Raphael 8404 taille 1 et j'ai peint les marquages en Scab red et Shadow grey. Les panneaux d'accès ont alors reçu une couche de Chaos black.

Dessus:

Dessous:

Deuxième étape : Vieillissement à la mousse de blister. L'idée est d'utiliser la surface irrégulière d'un morceau de mousse déchiré trempé dans la peinture pour créer une texture de petits points aléatoires sur la coque. J'ai d'abord utilisé du gris (codex grey) mélangé avec du blanc puis le gris pur.

Troisième étape : le lavis à l'huile. La figurine est vernie entièrement au vernis satiné (aéro) pour protéger les couches initiales puis badigeonnée avec un mélange de peinture à huile noire et d'essence F( une toute petite noisette de peinture suffit pour un ou 2 centilitres d'essence F):

Ensuite, en utilisant des cotons tiges humides d'essence F (travailler dans un endroit bien aéré!), j'ai retiré l'excès de jus sur les panneaux, puis j'ai éclairci les arêtes supérieures des panneaux avec du Ceramic white:

Le rendu était déjà pas mauvais (C'est là que je me suis arrêté sur mes Ailes X et B), mais ne faisait pas vraiment honneur au Faucon. J'ai donc commencé à expérimenter directement avec mes peintures à huile sur la figurine!

Tout d'abord, j'ai mélangé un peu de Terre d'Ombre et de Noir de Mars  sur un sopalin pour créer un marron sombre que j'ai appliqué légèrement avec un pinceau (mouvement de tapotage avec le pinceau quasi sec) sur les zones proches des réacteurs. Attention, utilisez un pinceau spécifique ici, car vous ne voulez pas introduire d'huile dans vos pinceaux pour acrylique! Pas la peine d'être très précis car la prochaine étape va corriger toutes les erreurs.

En utilisant un coton tige humide d'essence F, je suis ensuite repassé sur les bords des zones peintes à l'huile pour adoucir les transitions:

J'ai ensuite fait de même sur le bord inférieur des panneaux d'accès puis peint le cockpit en Dwarf flesh avec un dégradé vers le noir sur l'avant. A ce moment là, la figurine était encore trop bleutée à mon goût et il manquait les zone rouillées caractéristiques du Faucon, j'ai donc décidé d'expérimenter avec des glacis à l'huile. J'ai appliqué aléatoirement de la Terre de Sienne en petit points sur la coque :

Puis en travaillant avec un coton tige sec j'ai formé les taches de rouille:

Si la tache est trop intense, vous pouvez corriger avec un coton tige humide d'essence F (vive les peinture à huile!)

A ce stade j'ai considéré que la figurine était terminée! J'ai laissé la peinture à huile sécher pendant la nuit, puis j'ai verni au verni mat à l'aéro.

Pour donner un peu plus de contraste au cockpit, j'ai fini par peindre un dégradé d'orange fluorescent sur le dwarf flesh et j'ai reverni au vernis brillant.

Cependant, après avoir posté des photos en ligne, j'ai eu plusieurs retours sur le fait que le Faucon était trop propre.

Challenge accepted!

Reprenant mon pinceau, j'ai ajouté de nombreuses coulures avec un mix de chaos black et de scorched brown, en commençant du haut des différents panneaux et en tirant la peinture bien diluée vers le bord du vaisseau. Puis réutilisant la technique des taches de rouille, mais avec un mélange de noir et de Terre d'Ombre, j'ai ajouté une tache sombre autour du panneau central rond de la tourelle.

Effectivement, ça valait le coup!

J'espère que vous avez apprécié ce premier tutorial et que ça vous inspirera à tenter des choses sur vos figurines.

N'hésitez pas à poser des questions en commentaire, à bientôt,

Ica

2 commentaires sur “Tutoriel : Repeindre le Faucon Millenium

  1. "Je me présente, Icareane, transfuge de l’univers Warhammer 40000 et auteur du blog http://rule37-ica.blogspot.com/" ... et éventuellement Champion de France en titre d'X-Wing :-D
    Sinon j'aime bien ton tuto parce qu'il y a plein de belles photos, ça me donne envie de faire, mais depuis le temps, ça se saurait si je faisais des repaints ! ;-)


Laisser un commentaire